Pourquoi et comment acheter en vrac ?

Votre poubelle est pleine à craquer au retour des courses ? L’achat en vrac limite les emballages inutiles, mais pas seulement. Acheter en vrac, c’est aussi la possibilité de choisir la juste quantité. Une initiative bonne pour la planète et pour votre budget ! Si vous avez envie d’essayer le vrac, on vous donne toutes nos astuces pour démarrer plus facilement.

Quels produits acheter en vrac et où les trouver ?

Acheter en vrac, c’est acheter ses produits sans emballage, en choisissant soi-même la quantité que l’on souhaite, souvent en libre-service. Pour cela on utilise ses propres bocaux, sacs en tissu… ou bien les sachets réutilisables proposés en magasin pour ramener ses courses à la maison. 

Quels produits peut-on acheter en vrac ?

Pâtes, riz, céréales, légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots…), farine, fruits, légumes, mais aussi vinaigre, huile de colza, pépites de chocolat,… De nombreux aliments ou boissons peuvent être achetés en vrac. Le vrac concerne aussi la vente à la coupe, pour la viande, le fromage ou le poisson.

Certains produits ne sont pas vendus en vrac, comme par exemple :

  • Les produits avec un label, comme l’AOP (Appellation d’Origine Protégée) ou l’IGP (Indication Géographique Protégée) : le riz de Camargue, les lentilles vertes du Puy, le piment d’espelette… Ces produits sont emballés sur leur lieu de production ou de fabrication.
  • Les produits surgelés et le lait, pour des raisons de conservation.

Où acheter en vrac ?

De plus en plus de supermarchés ont des rayons vrac. Vous pouvez aussi trouver des produits en vente en vrac dans certaines épiceries, les magasins bio, dans les boutiques spécialisées… La diversité des produits proposés dépend du point de vente : vous ne trouverez pas forcément les mêmes produits en vrac d’un magasin à l’autre.

Acheter en vrac, quels avantages ?

Limiter les emballages et leur impact sur l’environnement

Le saviez-vous ?

85% des emballages jetés par les ménages sont des emballages alimentaires.

Tous les emballages ont un impact sur l’environnement, même s’ils sont réutilisables en papier ou en plastique. Leur fabrication et le transport consomment de l’énergie et peuvent émettre des gaz à effet de serre. Ces gaz présents dans l’atmosphère terrestre piègent la chaleur et participent au réchauffement climatique.

En limitant les emballages inutiles, on peut agir à son niveau pour préserver la planète !

Faire des économies

En achetant en vrac, prenez seulement ce dont vous avez besoin. Les produits en vrac sont souvent moins chers que les produits emballés : entre 10% et 45% moins chers . N’hésitez pas à comparer les prix au kilo.

Nos conseils pour acheter en vrac

Voici quelques conseils et astuces pour vous aider à vous organiser et acheter en vrac si vous le souhaitez !

Quels contenants ?

  • Avec vos propres contenants : des sacs en tissu, des bocaux en verre, des boîtes hermétiques…
  • Donnez une seconde vie à vos pots de confiture.
  • Souvent, les magasins proposent des sachets en papier ou en tissu.

Les règles d’hygiène

  • Avant de faire vos courses en vrac, pensez à bien laver vos pots ou sacs en tissu.
  • Si vos bocaux, boîtes, bouteilles… sont neufs, plongez-les dans l’eau bouillante.
  • En magasin, assurez-vous d’avoir les mains propres avant de vous servir et de manipuler vos contenants en les désinfectant avec du gel hydroalcoolique si vous le pouvez.
  • Au retour des courses, n’utilisez pas les sacs en papier ou en tissu qui ont servi au transport pour conserver vos aliments. Mettez-les plutôt dans des boîtes hermétiques ou des bocaux en verre propres, à l’abri de l’humidité et de la chaleur.
  • N’utilisez pas des contenants fendus ou percés.

Comment fait-on pour connaître la composition, la provenance, la présence d’allergènes quand on achète en vrac ?

L’étiquette - avec le nom du produit, les allergènes et le prix de vente - est placée sur le distributeur.

Les informations nutritionnelles et la date limite de consommation ne sont pas toujours renseignées sur les produits en vrac. Le commerçant peut vous donner des précisions.

Les produits en vrac sont-ils meilleurs pour la santé ?

La qualité nutritionnelle des aliments en vrac peut varier, comme pour les autres modes de distribution. En vrac, vous pouvez trouver :

Des aliments sains qui se conservent longtemps comme :

  • Des féculents complets : pâtes complètes (ou semi complètes), riz complet, semoule complète… Ils sont riches en fibres et bon pour vous. Il est recommandé de manger des féculents complets au moins une fois par jour. 
  • Des légumes secs : lentilles, pois chiches, haricots, fèves... Egalement riches en fibres, ils permettent de faire une multitude de recettes. Il est recommandé de manger des légumes secs au moins 2 fois par semaine. 
  • Des fruits à coque non salés : l’encas parfait si vous avez une petite faim dans la journée entre les repas. Il est recommandé d’en manger une petite poignée par jour. Vous trouverez en vrac des noix non salées riches en Oméga-3, des amandes, des noisettes et des pistaches non salées. 
  • Les flocons d’avoine sont aussi souvent disponibles en vrac ; associés à une poignée de fruits à coque non salés, quelques fruits et un peu de lait, vous obtenez un porridge sain et gourmand pour vos petits-déjeuners. 

Les acheter en vrac, c’est une bonne occasion de limiter les emballages mais aussi d’avoir toujours dans ses placards des aliments sains à portée de main. Cela permet également d’adapter la quantité achetée à votre besoin et en particulier à votre faim.

Mais vous trouverez aussi des aliments trop sucrés, trop gras, trop salés ou ultra-transformés

Qu'ils soient vendus en vrac ou préemballés, il est recommandé de limiter les boissons sucrées, les aliments gras, sucrés, salés et ultra-transformés. Par exemple, on peut trouver en vrac certaines céréales du petit-déjeuner très sucrées, des biscuits apéritifs très salés… 

Alors pour se renseigner sur la qualité nutritionnelle des aliments que vous achetez en vrac, pensez à regarder la composition de ces aliments sur les équipements de vente en magasin. Privilégiez les produits bruts et, si vous le pouvez, les produits bio, locaux et de saison.

En bref, cela peut être difficile de sauter le pas et de changer ses habitudes de consommation. Pour faciliter les courses (en vrac ou non), vous pouvez d’abord essayer de prévoir vos repas sur la semaine ; la Fabrique à menus peut vous y aider, essayez-là. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi essayer la cuisine zéro déchet, bonne pour la planète et économique.