L’étiquetage obligatoire : la composition détaillée des produits

Composition, valeur énergétique moyenne, quantités, mode d’emploi et de conservation, date limite de consommation, origine... Autant d’informations qui doivent figurer sur les étiquettes des produits alimentaires préemballés. D’un point de vue nutritionnel, la liste des ingrédients et le tableau des valeurs nutritionnelles vous permettent de savoir précisément ce que vous mangez. Découvrez comment apprendre à lire les étiquettes des produits pour faire les bons choix.

La liste des ingrédients

La liste des ingrédients est obligatoire. Ce sont tous les composants qui entrent dans la fabrication du produit alimentaire. Les ingrédients y sont présentés par ordre décroissant dimportance : le premier nommé est celui qui est le plus important en quantité, et ainsi de suite.

Si vous êtes allergique à certains ingrédients, pensez à bien vérifier dans cette liste, exhaustive, que les ingrédients qui vous sont proscrits n’y figurent pas.

L’étiquetage nutritionnel

Il concerne toutes les informations nutritionnelles qui apparaissent sur l’étiquette. Obligatoire sur tous les aliments pré-emballés, l’étiquetage nutritionnel prend la forme d’un tableau des valeurs nutritionnelles présentant une information nutritionnelle uniformisée. L’on y retrouve les indications portant sur la valeur énergétique et les teneurs en graisses, acides gras saturés, glucides, sucres, et sel, exprimées pour 100g ou 100ml.

Pour rendre les informations nutritionnelles plus claires et lisibles, un logo complémentaire, le Nutri-Score, peut être apposé sur la face avant des emballages.

Le Nutri-Score

D’abord, vous pouvez regarder si le Nutri-Score est présent sur les emballages, il vous aidera à comparer les différents produits en rayon et à choisir les aliments de meilleure qualité nutritionnelle.

Tout savoir sur le Nutri-Score et comprendre comment l’utiliser.

S’il n’y a pas le Nutri-Score, pour comparer les produits, vous pouvez regarder le taux de sucres, le taux de graisse ou encore la quantité de sel pour 100g ou 100ml de produits. Par exemple, vous pouvez vous rendre rapidement compte qu’un jus de raisin contient en moyenne 15g de sucre pour 100ml, tandis qu’un jus d’orange en contient en moyenne 10g pour 100ml, soit 30% de sucre en moins.