Grignotage, un sujet qui fâche

Qui n’a jamais craqué pour une tranche de saucisson avant le dîner ou quelques sucreries devant la télé ? Petits ou grands, on s’est tous laissé tenter ! Mais gare aux excès…

Le problème avec le grignotage, c’est qu’il nous guette à tout moment de la journée ! Stress, fatigue, ennui, besoin de réconfort… Les occasions de succomber au snacking (un en-cas pris à n’importe quelle heure) sont nombreuses. Et le pire, c’est qu’on n’a pas forcément faim : notre estomac, habitué à travailler en permanence, est simplement déréglé.
Autre travers du grignotage, on a tendance à délaisser les collations santé (fruits secs et frais, laitages) pour se jeter sur des aliments gras et sucrés : viennoiseries, barres chocolatées, bonbons… autant de petits plaisirs à éviter si on veut limiter les risques de prise de poids et de maladies cardio-vasculaires.

Comment faire pour arrêter ?

  • On reprend de bonnes habitudes alimentaires : 3 repas par jour et à heure fixe, avec des féculents (pâtes, riz, pain, etc.) à chaque menu pour faire le plein d’énergie et être pleinement rassasié.
  • En cas de petit creux, on penche pour 1 fruit, 2 tranches de pain et 1 carré de chocolat.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires