Moins de sel, c’est se priver de fromage et de charcuterie ?

Tous les fromages ne proposent pas la même teneur en sel. Certains fromages sont très salés. C'est le cas par exemple des fromages à pâte fondue (tranche de fromage pour croque-monsieur), des bleus et des fromages à pâtes persillées (roquefort, bleu d'Auvergne).

Misez sur la variété. Les fromages italiens par exemple, mozzarella en tête ou ricotta, sont dans bonnes alternatives de par leur taux de sel plus faible.

Pour la charcuterie, la plupart sont riches en sel. Saucisses, saucisson, jambon cru... Il faut veiller à en consommer occasionnellement mais surtout à limiter les quantités consommées. En effet, 5 à 6 rondelles de saucissons en moyenne suffisent pour atteindre la quantité de 5 g de sel par jour à ne pas dépasser

Pour les amateurs d'apéritif, essayez de remplacer les traditionnelles cacahuètes ou les chips par des tomates-cerises (juillet à octobre), des radis roses (avril à juillet), des billes de melons (juin à septembre), des carottes en bâtonnets (toute l'année) à tremper dans une sauce au yaourt ou fromage blanc colorée de rouge (paprika), ou de jaune (safran), ou de vert (persil ou ciboulette haché).

À découvrir également

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires