Toutes les matières grasses sont-elles mauvaises ?

Les matières grasses apportent de l'énergie, des vitamines et des acides gras. Elles sont des constituants importants de nos cellules. Qu'elles soient d'origine animale (beurre, crème…) ou végétale (huiles…), elles présentent toutes un intérêt pour l'organisme. Toutefois, consommées en excès, elles augmentent les risques pour la santé. Les matières grasses ont aussi des qualités différentes car elles contiennent différents types d'acides gras. 

Les acides gras insaturés 
On les trouve surtout dans les huiles (colza, noix, olive), dans les fruits oléagineux (avocat, noix, noisettes...), dans certains poissons (saumon, sardine, maquereau...) et dans certaines viandes. Leur consommation contribue, dans une certaine mesure, au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

Les acides gras saturés
Certaines huiles végétales en contiennent, comme l'huile de palme par exemple, On les trouve surtout dans des produits d'origine animale (fromage, beurre, crème fraiche, viandes grasses...) mais aussi dans les viennoiseries, les pâtisseries, les barres chocolatées, les biscuits (sucrés et apéritifs), les produits frits ou panés et dans de nombreux plats tout prêts... Leur consommation en excès favorise les maladies cardiovasculaires.

Les acides gras Trans
Réduisez votre consommation des aliments qui en contiennent : sur les étiquettes, il est possible d'identifier leur présence par le terme « huiles (ou graisses) partiellement hydrogénées ». Leur consommation en excès favorise également les maladies cardiovasculaires.

Le saviez-vous ?

Les oméga-3 et les oméga-6 sont des acides gras essentiels. L’organisme humain, qui ne peut les produire lui-même, en a absolument besoin. Notre alimentation apporte souvent trop d’oméga-6 au détriment des oméga-3. Les oméga-9 ne sont pas « essentiels ». L'organisme humain est capable de les fabriquer. Ils sont donc dit « neutres ».

Les huiles végétales sont souvent riches en acides gras. L'huile de colza et l'huile de noix sont riches en oméga 3.

Les omégas 6 sont plus abondants dans l'huile d'arachide et de tournesol. Les omégas 9 sont quant à eux présents dans l'huile d'olive.

À découvrir également

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires