Savoir si les informations nutritionnelles diffusées sur le Web sont fiables

Faire des recherches d’informations nutritionnelles ou de santé sur Internet est presque devenu un réflexe aujourd’hui. C’est pratique, gratuit et accessible à tous. Pourtant êtes-vous toujours sûrs de la validité des sources ? 5 mots clefs pour vérifier que le site est :

1. Scientifique

Dans la rubrique, A propos ou Contact, vous devez pouvoir vérifier que le site est réalisé et mis à jour par une organisation reconnue et crédible. Les plus fiables sont les organismes publics, les gouvernementaux, universitaires ou issu d’un centre hospitalier, des organismes à but non lucratif. En France et en Europe, plusieurs organismes font référence sur la question de l’alimentation :

http://www.anses.fr/fr
http://www.efsa.europa.eu/fr/topics...
http://www.eufic.org/
http://www.oqali.fr/oqali/
http://www.inra.fr/

Et pour ce qui concerne les valeurs nutritionnelles des aliments, la référence en France est la Table Ciqual 2013.

2. À jour

Ayez le réflexe de vérifier la date de publication de l’information. Une information publiée il y a trop longtemps n’est peut-être plus pertinente. Mieux vaut rechercher des informations mises à jour les deux années précédentes.

3. Documenté

Généralement, une information de qualité s’appuie sur des sources, des références. On doit pouvoir retracer ces sources et aller plus loin. Les références des études scientifiques doivent être mentionnées ou bien le nom des articles et des revues scientifiques afin d’en vérifier l’exactitude.

4. Indépendant

Si des fenêtres intempestives à caractère commercial (ou « pop-up ») présentent des services privés ou des produits associés qui pourraient vous inciter à consommer ces produits ou services, il faut être vigilant quand à la pertinence des informations du site.

5. Interactif

Les sites fiables donnent toujours leurs coordonnées, et pas seulement pour vous permettre d’acheter leurs produits.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires