À cuisson vapeur, cuisine saveur

Recommandée par les nutritionnistes, la cuisson à la vapeur est la plus diététique : elle permet de préserver les vitamines et minéraux des aliments sans ajouter de corps gras. Les aliments ne trempent pas dans l’eau et conservent leurs saveurs, à condition bien sûr de respecter les temps de cuisson. Le panier vapeur idéal ? Légumes, poissons, viandes blanches, raviolis asiatiques, flans, et même du foie gras...

Pour cuire à la vapeur, à chacun sa méthode !

  • Le cuit-vapeur : en plastique ou en inox, il comprend 2 ou 3 paniers empilables pour disposer les aliments. Les modèles électriques sont souvent dotés d’un minuteur intégré pour contrôler le temps de cuisson. Ceux en bambou n’en comportent pas et sont plus difficiles à entretenir.
  • La cocotte-minute : mettre un fond d’eau (3 cm) à bouillir dans la cocotte. Une fois que l’eau bout, placer le panier contenant les aliments (non salés pour éviter les pertes d’eau). Couvrir et laisser cuire le temps requis.
  • La papillote : disposer les aliments dans une papillote en silicone ou en aluminium. Assaisonner avec des herbes, épices ou zestes d’agrumes puis mettre au four.
  • Le système D : faire bouillir un peu d’eau au fond d’une casserole. Poser au-dessus une passoire avec les aliments. Couvrir l’ensemble avec un torchon pour maintenir la vapeur à l’intérieur de la casserole puis lancer la cuisson.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires