Les bons gestes d’hygiène

Se laver soigneusement les mains, régulièrement

Lavez-vous les mains régulièrement, avec du savon, pendant au moins deux minutes, et si possible en vous brossant les ongles.

  • Soyez particulièrement vigilante à bien les laver après être allée aux toilettes, avoir jardiné, touché des objets souillés par de la terre ou du sable, ou touché un animal.
  • N’oubliez pas de vous laver les mains après avoir manipulé des aliments crus (viande, œuf, poisson, crudités) et nettoyé le plan de travail et les ustensiles.

Si vous avez un chat, évitez de changer vous-même sa litière (qui doit dans l’idéal être changée tous les jours). Si vous devez le faire, portez des gants et lavez-vous bien les mains ensuite.

Bien gérer son réfrigérateur

  • Nettoyez régulièrement votre réfrigérateur à l’aide d’un détergent adapté. Rincez à l’eau claire puis désinfectez à l’eau javellisée.
  • Veillez à ce que sa température soit comprise en permanence entre 0°C (haut du réfrigérateur) et 4°C (bas du réfrigérateur).
  • Vérifiez les dates limites de conservation des produits et ne tardez pas à les consommer après l’ouverture.
  • Emballez bien les aliments fragiles (viandes et poissons crus) et placez-les dans le haut du réfrigérateur (zone la plus froide).
  • Séparez les aliments crus des aliments cuits.
  • Emballez les restes (à l’aide de film étirable ou de boîtes hermétiques) et ne les conservez pas plus de deux ou trois jours.
  • Laissez décongeler les aliments au réfrigérateur et non à température ambiante.

Prévenir la toxoplasmose et la listériose

Certains produits peuvent favoriser une contamination par la listériose ou la toxoplasmose. Sans gravité en temps normal, ces infections peuvent engendrer des complications lorsque vous êtes enceinte.

La listériose

Cette infection est causée par une bactérie Listeria. Certains aliments sont des « abris » privilégiés pour cette bactérie, même s’ils sont bien conservés au réfrigérateur.

Évitez donc :

  • Les fromages au lait cru
  • Les fromages à pâte molle et croûte fleurie (camembert, brie) et à croûte lavée (munster, pont-l’évêque).
  • Les fromages râpés industriels
  • La croûte des fromages : ôtez-la systématiquement.
  • Certaines charcuteries : rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée…
  • La viande crue ou peu cuite
  • Le poisson cru

La toxoplasmose

Cette infection est due à un parasite présent naturellement dans la terre : il peut donc se retrouver sur les végétaux et, par transmission, dans la viande. Elle peut aussi être transmise par les chats. Le dépistage de la toxoplasmose est systématique : il se fait par prise de sang et est généralement prescrit par le médecin ou la sage-femme, au début de la grossesse.

Cette prise de sang déterminera si  :

  • Vous avez déjà eu la toxoplasmose. Dans ce cas, vous êtes immunisée et n’avez pas à prendre de précautions particulières
  • Vous n’avez jamais eu la toxoplasmose. Dans ce cas, il vous faudra faire des prises de sang mensuelles tout au long de votre grossesse et prendre quelques précautions alimentaires : 
    • Ne pas manger de viande crue ou peu cuite.
    • Éviter les viandes fumées, marinées, faisandées, sauf si elles sont vraiment bien cuites.
    • Laver soigneusement légumes, fruits et herbes aromatiques pour les débarrasser de tout résidu de terre. Si vous ignorez comment ils ont été préparés, n’en mangez pas.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires