Soupes : rien ne se perd !

Pour faire une bonne soupe, c’est simple : il suffit de quelques légumes, d’un mixeur et le tour est joué. Mais saviez-vous que l’on peut aussi cuisiner en toute saison les épluchures, les cosses et les fanes ? La preuve par quatre.

Une soupe de fanes (de carottes ou de radis)

Parce qu’on ne sait pas quoi en faire, les fanes finissent souvent à la poubelle. Or elles sont riches en vitamines et en antioxydants.

Comment bien choisir les fanes de carottes ou de radis ?
Comme pour les légumes, on regarde leur couleur (qui doit être vive) et leur fraîcheur. Des feuilles flétries indiquent que la vitamine C du légume est en grande partie détruite.

Comment les cuisiner ?
Très simplement, en les lavant soigneusement d’abord, puis en les hachant grossièrement au couteau avant de les intégrer à la préparation.

Découvrir notre recette de soupe de fanes de carottes.

Une soupe de cosses de petits pois (printemps-été)

Une idée aussi simple qu’économique et savoureuse.

Comment bien choisir les cosses de petits pois ?
Elles doivent être fermées, bien fraîches (donc d’une belle couleur) et pas desséchées.

Comment les cuisiner ?
C’est là que ça se complique car les cosses sont costaudes. Au moment d’écosser les petits pois, prendre soin d’enlever les fils et l’extrémité la plus dure. Laver le tout. Après la cuisson des cosses, les passer au moulin pour « filtrer » ce qui ne se mange pas. L’opération peut être un peu longue.

Découvrir notre recette de soupe de cosses de petits pois.

Une soupe d’épluchures d’asperges (printemps)

Vertes et, surtout, blanches et violettes, les asperges sont tendres et savoureuses en cuisine, à condition de les éplucher… pour mieux profiter d’une bonne petite soupe.

Comment bien choisir les asperges ?
Elles doivent être bien droites, dotées de bourgeons aux écailles bien serrées, les talons légèrement humides et les tiges cassantes.

Comment les cuisiner ?
Les éplucher de la pointe vers le talon à l’aide d’un économe et casser la tige à l’endroit le plus dur et le plus ligneux (généralement à 2 ou 3 cm du talon). Et voilà de quoi préparer une soupe de printemps.

Découvrir notre recette de soupe d’épluchures d’asperges.

Une soupe d’épluchures de navets ou de panais (automne-hiver)

Comment bien choisir les navets et les panais ?
Les navets doivent être fermes et lourds avec une peau bien lisse, leurs fanes doivent être fraîches et vertes. Pour les panais, plus ils sont charnus, meilleurs ils sont ; leur peau doit être bien lisse avec une couleur unie et pâle, gage de saveur.

Comment les cuisiner ?
Avec d’autres légumes d’hiver pour une soupe au bon goût d’antan.

Découvrir notre recette de soupe d’épluchures de navets et de panais.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires