Réalisez votre petit potager

Dans votre jardin ou sur votre balcon, pourquoi ne pas réaliser votre propre petit potager ? Basilic, persil, tomates, salades, carottes, fraises ou même fleurs comestibles : goûtez au plaisir et à la fierté de déguster vos propres fruits et légumes !

Votre petit potager de balcon

Vous habitez dans un appartement avec balcon ? Transformez-le en un véritable petit potager et profitez du résultat en seulement quelques mois voire quelques semaines. Il vous suffira ensuite d’ouvrir la fenêtre et de tendre la main pour récolter quelques tomates cerises ou feuilles de basilic pour parfumer votre salade ! Découvrez 3 conseils pour maximiser vos chances de réussite.

Un peu de temps et de soleil

Avant de vous lancer, assurez-vous d’avoir le temps de vous occuper régulièrement de votre potager de balcon. La terre séchant plus vite en pot qu’en pleine terre, il faut assurer un minimum d’attentions quotidiennes, sous peine que vos précieux plants ne se dessèchent au soleil. Le soleil est toutefois absolument nécessaire pour faire grandir vos plantes. Examinez donc bien l’exposition de votre balcon : plus il sera tourné vers le Sud, plus il bénéficiera d’un ensoleillement long, idéalement plus de six heures par jour. Une condition indispensable si vous souhaitez planter des légumes « du soleil » tels le poivron, la tomate, le piment ou encore le basilic. Si votre balcon n’est pas très bien exposé, sélectionnez des variétés peu gourmandes en soleil comme la salade, le radis, le céleri, ou l’oignon.

Choisissez attentivement vos pots et la terre

Sur un balcon, la place est restreinte. Il faut donc faire en sorte que votre potager n’en souffre pas trop, en choisissant attentivement le contenant et le substrat de vos plantes :

  • les pots : privilégiez les pots les plus grands et profonds possible. Vérifiez qu’ils soient troués et évitez les bacs à réserve d’eau. Cela évitera que les racines ne se noient s’il pleut beaucoup en votre absence.
  • la terre : choisissez un terreau contenant de l’argile, qui conservera plus longtemps l’humidité. Afin que la terre apporte assez de nutriments à vos plantes, ajoutez-y régulièrement de l’engrais organique ou du compost.

Diversifiez vos plantations

La terre s’épuisant plus vite en pots, pratiquez la rotation des cultures afin d’obtenir de meilleurs rendements. À chaque fois qu’une plante se fane, remplacez-la par une autre, aux besoins différents. Par exemple, vous pouvez alterner sur un même emplacement des légumes-feuilles (comme la salade), des légumes-fruits (tels la tomate), des légumes-racines (la carotte par exemple). Le potager de balcon est aussi le royaume des plantes aromatiques. Thym, coriandre, cumin, estragon, basilic, aneth ou encore ciboulette agrémenteront vos plats. Ils feront aussi fuir les insectes nuisibles grâce à leur forte odeur !

Votre petit potager de jardin

Choisir un emplacement, préparer le terrain, aménager l’espace : si vous avez un jardin, réaliser votre potager sera bien différent que sur un balcon. En y consacrant quelques heures par semaine et à l’aide des conseils qui suivent, vous aurez sans doute la chance de profiter de légumes et fruits frais du jardin pendant tout l’été.

Trouvez un emplacement stratégique

Avant de réaliser votre potager, réfléchissez bien à la situation du terrain, car une fois sa place choisie, il sera impossible de la changer. Comme la qualité et la quantité de vos futures récoltes dépendent de cet emplacement, veillez à placer votre potager :

  • au soleil : pour pousser et mûrir, les légumes ont besoin de soleil. Veillez donc à ce que les environs du potager soient dégagés au sud et à l’ouest, pour qu’aucune ombre portée ne vienne couvrir vos plants. Certaines zones sont ombragées ? Réservez-les à la culture des salades et autres légumes-feuilles.
  • à l’abri du vent : le vent n’est pas l’ami de votre potager, il abîme vos plantes, fait baisser les températures et dessèche le sol. Protégez donc vos cultures à l’aide d’écrans végétaux constitués d’arbres fruitiers, de grillages recouverts de plantes grimpantes ou encore de haies libres.
  • à proximité de la cuisine et de l’abri de jardin : pour faciliter la culture et la récolte de vos fruits et légumes, situez dans l’idéal votre potager près de la porte d’entrée de votre cuisine et de l’abri où sont rangés les outils et le matériel de jardinage. Un point d’eau placé non loin du potager vous évitera aussi bien des allers-retours épuisants.
  • loin des grands arbres : évitez les terrains situés à proximité d’arbres comme le bouleau ou le peuplier, qui assèchent et appauvrissent le sol sur plusieurs mètres autour d’eux.

Préparez la terre

Rien ne rebute plus les légumes qu’un sol tassé manquant d’oxygène et imperméable à l’eau. Pour décompacter la terre, utilisez idéalement une grelinette : un outil à trois, quatre ou cinq dents très facile à manipuler, qui aère délicatement le sol sans l’abîmer. Afin de ne pas gâcher votre travail une fois que les légumes auront poussé, faites attention à ne pas piétiner la terre à proximité des plants lorsque vous passez entre les rangées. Notre astuce : installez des petites planches en bois ou des pierres plates sur lesquelles vous pourrez circuler.

Cultivez votre jardin et récoltez-en les fruits. Une fois votre potager bien situé, délimité et préparé, lancez-vous ! Fraises, framboises, tomates, courgettes, aubergines, haricots verts, radis ou encore melons : plantez les fruits et légumes de votre choix, en veillant à sélectionner des variétés qui se satisferont du climat de votre région et de votre ensoleillement. Veillez à arroser régulièrement vos semis et à adapter la fréquence d’arrosage à la hausse des températures. Au bout de quelques mois ou même de quelques semaines, savourez le résultat : à vous les ratatouilles, les gaspachos et autres belles salades d’été !

Et pour ceux qui souhaitent allier jardinage et convivialité, découvrez les jardins partagés, cultivés collectivement par les habitants d’un quartier ou d’un village. Troc de plantes, conseils de jardinage, repas et fêtes : partagez plein de bons moments autour de votre potager !

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires