Le voyage culinaire du mois : le Québec

Chaque mois, partez à la découverte d’un pays et de ses spécialités culinaires. Ce mois-ci, nous traversons l’Atlantique pour vous emmener au Québec, dont la gastronomie tire ses influences de l’Europe et des Etats-Unis. Des plats souvent bon marché et consistants, pensés pour affronter les rudes journées d’hiver !

Les habitudes alimentaires québécoises

Les spécialités

Si les québécois sont friands de cuisine du monde, ils ont aussi leurs propres spécialités, comme la fameuse poutine : des frites arrosées de sauce au jus de viande et de cheddar gratiné. Un plat riche en matières grasses à consommer en quantité raisonnable ! Les québécois sont aussi de grands amateurs de soupes, de fruits de mer et de viande fumée. Quelques autres spécialités :

  • la tourtière (plat de fête à base de viande)
  • le ragout de boulettes
  • les fèves au lard ou à l’érable
  • le creton (l’équivalent des rillettes)
  • le pâté chinois (sorte de hachis Parmentier au maïs)

Côté desserts, les québécois aiment déguster le pouding chômeur (un gâteau arrosé de sirop d’érable), les tartes au sucre, aux bleuets ou aux noix de pécan, ou encore la queue de castor, une viennoiserie qui rappelle la gaufre. Ces desserts, riches en sucre, sont à consommer en quantité modérée. 

Une journée type

Au petit déjeuner : Pris aux alentours de 7h, avant de partir travailler, le petit-déjeuner québécois se compose de fruits, d’une boisson chaude, et au choix, de céréales, de « roties » (toasts) au beurre d’arachide, au fromage ou à la confiture, de crêpes au sirop d’érable, etc.  

Au déjeuner : Comme en France, les québécois déjeunent aux alentours de 12h-13h. Adeptes du consommé « sur le pouce », leur déjeuner se résume souvent à une boîte à lunch préparé à la maison ou à un plat à emporter acheté dans un restaurant de quartier.

Au dîner : La plupart des québécois dînent assez tôt, vers 18h, puis sortent retrouver des amis ou faire du sport.

Idées recettes

Salade de chou au jambon et sirop d’érable (pour 4 personnes)

Pour une entrée légère et savoureuse, dégustez une salade de chou au jambon et sirop d’érable. Râpez finement un petit chou rouge et une pomme. Préparez la vinaigrette en mélangeant 1 c. à s. de jus de citron, 1 c. à s. de sirop d'érable, 1 c. à s. de vinaigre de vin rouge, 1 c. à s. de vinaigre balsamique, 2 c. à s. d'huile d'olive, 1 c. à c. de moutarde à l’ancienne, du sel et du poivre. Mélangez avec le chou et la pomme. Déposez la préparation dans un cercle et surmontez-la de jambon sec et de roquette avant de servir. 

Tourtière à la viande (pour 6 personnes)

Pour un repas de fête, la tourtière à la viande ravira les petits comme les grands. Préchauffez votre four à 260° C. Dans une grande casserole, déposez 500 g de viande hachée, 1 petit oignon et 1 gousse d’ail émincés très finement, ½ c. à c. de sel, ½ c. à c. de sarriette séchée, ¼ c. à c. de graines de céleri, ¼ c. à c. de clou de girofle moulu et 125 ml d’eau.

Portez à ébullition à feu moyen et laisser cuire à découvert à feu doux pendant environ 20 min, en mélangeant régulièrement. Retirez du feu. Ajoutez ¼ de tasse de chapelure et laissez reposer 10 min, jusqu’à absorption du liquide – si besoin, rajoutez un peu de chapelure. Déroulez une pâte brisée dans un moule à tarte, versez la préparation dessus et recouvrez d’une seconde pâte, en faisant des trous d’aération au centre de celle-ci.

Enfin, scellez les deux pâtes, badigeonnez d’œuf battu et enfournez à 200 °C jusqu’à ce que la tourtière soit bien dorée. 

Pouding chômeur (pour 6 personnes)

Les gourmands se régaleront avec le pouding chômeur. Préchauffez votre four à 160°C. Tamisez une tasse et demi de farine et 1 c. à c. de levure. Dans un saladier, battez l’équivalent d’ ¼ de tasse de beurre en pommade. Incorporez-y une tasse de sucre jusqu’à obtention d’une consistance onctueuse.

Versez progressivement une tasse de lait et la farine. Versez la préparation dans un moule beurré et réservez. Dans une casserole, mélangez 1 tasse de sirop d’érable, 1 tasse de cassonade, 1 tasse d’eau bouillante et ¼ de tasse de beurre. Portez à ébullition et laissez bouillir quelques instants. Versez la sauce sur la pâte sans mélanger et enfournez pour 45 min.

Pour plus de légèreté, vous pouvez réduire la quantité de sauce au sirop par deux.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires