Le voyage culinaire du mois : le Japon

Chaque mois, partez à la découverte d’un pays et de ses spécialités culinaires. Ce mois-ci, nous vous emmenons au Japon. La cuisine occupe une place centrale dans la culture du pays et l’alimentation réputée saine des japonais expliquerait en partie leur longévité. Découvrez ainsi des plats traditionnels qui vont bien au-delà des très populaires sushis et makis !

Les habitudes alimentaires des japonais

Les spécialités du pays

Les japonais consomment essentiellement des produits frais, et ont une alimentation très variée, pauvre en graisse et en sucre. L’aliment de base est le riz, présent à chaque repas. Ils consomment aussi beaucoup de produits de la mer : du poisson (notamment sous forme de sushis et sashimis), des coquillages et crustacés, mais aussi des algues. Le plat national, le sukiyaki, ressemble à notre pot-au-feu.

Autre spécialités :

  • les râmen : des nouilles servies dans un grand bol de bouillon de viande ou de poisson
  • le shabu shabu : une fondue dans laquelle la viande est cuite dans de l’eau bouillante
  • les okonomyakis : à mi-chemin entre la crêpe fourrée et l’omelette
  • les soba : des nouilles de sarrasin
  • les udons : des nouilles molles et épaisses
  • les yakitoris : des brochettes de poulet nappées de sauce
  • le kare-rice : le curry japonais
  • le gyûdon : des lamelles de bœuf à la sauce soja servies avec des oignons et du riz

Les pâtisseries souvent faites à base de pâte de riz ou de haricots rouges (anko). On retrouve ainsi le mochi, un gâteau de riz gluant souvent consommé au nouvel an. Le higashi est un gâteau sec au thé vert, et les dorayakis sont des pancakes fourrés à la pâte de haricot rouge. La boisson la plus consommée au Japon, tradition oblige, est le thé vert. 

Une journée type

Au petit-déjeuner : Très équilibré, le petit-déjeuner traditionnel se compose d’une tasse de thé vert, de riz, d’une salade de légumes, de poisson ou d’une omelette, parfois accompagnés de nattô (haricots de soja fermentés), et de nori (algues séchées). Les jeunes japonais ont de plus en plus tendance à prendre un petit déjeuner « occidental » la semaine, et traditionnel le week-end.

Au déjeuner : La plupart des japonais préparent un bento qu’ils emportent au travail ou à l’école. Ils remplissent cette boîte compartimentée avec une grande portion de riz, des légumes et une petite portion de protéines (poisson, omelette et plus rarement de la viande).

Au dîner : Pris en famille, il s’agit du repas qui respecte le plus les traditions. Il est souvent composé d’une soupe, de riz et de trois accompagnements. Les japonais mangent de petites quantités, mais préfèrent piocher dans une multitude de petits plats plutôt qu’un grand plat unique.

Idées recettes

Ramen au poulet et au citron (pour 4 personnes)

Le ramen au poulet et au citron est un plat complet mais léger, très facile à réaliser. Faites chauffer de l’huile d’olive dans une cocotte, à feu moyen. Ajoutez un poireau et 2 branches de céleri hachés. Laissez cuire quelques minutes jusqu’à ce que les légumes commencent à ramollir. Ajoutez 700 g de cuisses de poulet désossées et sans peau et 6 tasses de bouillon de poulet avec une pincée de sel et de poivre. Portez la cocotte à ébullition, couvrez le tout puis réduisez le feu pour laisser mijoter. Laissez cuire environ 15 min.

Une fois le poulet cuit, coupez le feu, retirez le poulet et coupez-le en petits morceaux. Rallumez le feu et portez à nouveau la cocotte à ébullition puis ajoutez 2 paquets de nouilles de ramen. Faites cuire environ 5 minutes. Retirez la casserole du feu et incorporez le poulet et ¼ de tasse d’aneth frais haché. Servez dans des bols et garnissez avec des moitiés de citron. 

Nigiris sushis (pour 6 personnes – environ 40 pièces)

Les sushis sont le plat japonais qui a le plus de succès en occident. Préparez 300 g de riz vinaigré. Découpez 500 g de poisson frais en tranches d’un demi-centimètre d’épaisseur. Diluez 2 c. à s. de vinaigre dans un bol d’eau. Humectez vos doigts avec ce mélange puis prenez une c. à s. de riz vinaigré dans votre main, et tassez-la de façon à former une boulette allongée. Déposez une pointe de wasabi au centre d’une tranche de poisson et posez le riz sur celle-ci, de façon à les faire adhérer ensemble. Retournez le sushi et tassez-le de nouveau avec vos doigts, de façon à ce qu’il soit parfaitement formé. 

Manjû (pour 10 personnes)

Les manjû sont des pâtisseries très populaires au Japon, où elles se déclinent en différentes saveurs. Dans un saladier, mélangez 120 g de farine avec 100 g de sucre. Dans un bol, mélangez 2 c. à c. de levure chimique et 5 cl d’eau.

Versez la levure dans le mélange farine-sucre. Mélangez la pâte pendant 10 min. Divisez-la en 10 et formez des petites boules, que vous aplatirez ensuite. Disposez un peu d’anko (pâte de haricots rouges sucrée) au centre et repliez la pâte pour fermer le manjû. Faites cuire 15 min au cuit-vapeur à puissance maximale. 

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires