Le Panier malin du mois de novembre

Clémentine, endive, moule, gruyère : chaque mois, découvrez nos suggestions de fruits, légumes, poissons et fromages. Une bonne idée pour se régaler tout en mangeant plus varié !

La clémentine : un goût sucré acidulé

La clémentine est née du croisement entre le mandarinier et le bigaradier (variété d’orange amère) à la fin du XIXe siècle. Sa teneur en vitamine C, sa chair juteuse au goût sucré acidulé, l’absence de pépins et son épluchage facile lui ont permis de devenir l’un des fruits préférés des Français et une source d’énergie appréciée en hiver.

Le saviez-vous ? La Corse fournit 98 % de la production nationale. Celle-ci provient essentiellement de la région du Fiumorbo, sous le label IGP (indication géographique protégée).

Idée recette ? Vous allez adorer la salade de clémentines aux épices ! Mélangez du sucre et de l’eau dans une casserole. Portez à ébullition durant 5 min. Ajoutez de la cannelle et un clou de girofle. Epluchez les clémentines en quartiers et plongez-les dans le sirop obtenu pendant 5 min. Voilà, c’est prêt ! Répartissez la salade de clémentines dans 4 coupelles et mettez-les au frais avant de servir. Découvrez la recette détaillée ici.

L’endive : la salade de l’hiver

Bien que produite toute l’année, l’endive est principalement consommée en hiver comme un légume croquant cru ou fondant cuit. Elle apporte des bienfaits nutritionnels (fibres, minéraux et vitamine C) et est utilisée dans de nombreuses recettes.

Le saviez-vous ? La France est le premier producteur européen d’endives devant les Pays-Bas et la Belgique. Sa production est concentrée dans le nord du pays (55 % dans le Nord-Pas-de-Calais et 34 % en Picardie).

Idée recette ? La salade d’endives, simple et délicieuse ! Lavez, effeuillez et séchez vos endives. Ensuite, déposez-les dans un saladier, mettez de l’échalote pelée et hachée. Rajoutez un filet d’huile, du jus de citron et du vinaigre balsamique. Salez, poivrez, mélangez et c’est prêt ! Découvrez la recette détaillée ici.

Les moules : de l’iode dans l’assiette

Le plus souvent de couleur jaune et abritée sous une coquille noire teintée de bleu. Les parcs à moules, appelés « bouchots », se retrouvent aussi bien dans les mers froides de l’Atlantique et de la Manche que dans les eaux chaudes de la Méditerranée. En France, la saison des moules débute selon les régions entre la mi-juillet et la mi-août pour se terminer mi-février. Cependant, les fins connaisseurs savent que les meilleures moules sont celles récoltées au début de l’automne.

Le saviez-vous ? La moule est riche en calcium et en fer.

Idée recette ? Les moules marinières, un grand classique ! Lavez les moules et ôtez la barbe. Mettez de l’huile dans une cocotte et coupez un oignon en morceaux, faites le cuire durant 10 à 15 min. Ensuite, versez le vin, mettez du persil et des herbes de Provence et portez à ébullition. Ajoutez les moules, mettez le couvercle et faites cuire à feu vif pendant 15 à 20 min jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent. Vous pouvez les déguster ! Découvrez la recette détaillée ici.

Le gruyère : la tradition française

Le gruyère français est un fromage au lait cru de vache et à pâte pressée cuite. Sa croûte varie du brun à l’orangé et il présente des trous contrairement au gruyère suisse. Il est fabriqué dans les montagnes de la Savoie et de la Franche-Comté. Il affiche 47 à 52 % de matière grasse. Son appellation est préservée par une indication géographique protégée (IGP) européenne.

Le saviez-vous ? Le mot gruyère a une origine très ancienne. Il vient des officiers, appelés « gruyers » sous le règne de Charlemagne, qui récoltaient les impôts pour l’administration des Finances sous forme de fromages.

Idée recette ? Optez pour une polenta au fromage. Placez au fond d’un moule à cake du papier sulfurisé. Ensuite, faites bouillir du lait dans une casserole, ajoutez la polenta tout en mélangeant. Laissez cuire 10 min en remuant constamment. Rajoutez le fromage puis versez la préparation dans le moule. Démoulez la polenta et coupez-la en tranches. Faites-les dorer à la poêle puis servez-les chaudes ! Découvrez la recette détaillée ici.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires