Le panier malin du mois de février

Mangue, poireau, hareng, riz : chaque mois, découvrez nos suggestions de fruits, légumes, poissons et féculents. Une bonne idée pour se régaler tout en mangeant plus varié !

La mangue : voyage culinaire en Asie

Originaire du sud de l’Asie, la mangue est un fruit onctueux et très parfumé. Sa chair a une couleur jaune-orangée et peut être très filandreuse lorsqu’elle est trop mûre. Riche en polyphénols (antioxydants), en vitamine C et en bêta-carotène, la mangue est également source de fibres.

Le saviez-vous ?

Une mangue peut peser entre 200 g et 3 kg ! Mais 20 % de son poids correspond à son noyau, et 25 % à sa peau.

Le poireau : le roi de l’hiver

Pauvre en calories, le poireau est également riche en fibres et favorise l’élimination. Il se compose de 3 parties, toutes comestibles, à condition d’être préalablement cuites. La partie verte et plate correspond aux feuilles. Le fût, beaucoup plus tendre en bouche, est la partie blanche. On appelle le centre du poireau « le bois », car il est assez rigide.

Le saviez-vous ?

Lorsqu’on le coupe ou qu’on l’écrase, le poireau peut avoir une odeur assez forte. Cela s’explique par les composants sulfurés qu’il contient – autrement dit, il renferme des atomes de soufre.

Le hareng : la star des mers froides

Le hareng est présent dans presque toutes les mers froides, et peut se déguster frais ou en conserves. Classé dans la famille des « poissons gras », il est riche en nutriments et en oméga 3, bons pour la santé. Consommé frais, il a un goût proche de celui de la sardine. Il existe de multiple façon de préparer le hareng : fumé, pec, mariné, saur…

Le saviez-vous ?

Le hareng est très riche en sodium. Par exemple, 100 g de hareng fumé couvre 40% de l’apport maximal de sel à consommer dans une journée. Il faut donc le consommer en quantité raisonnable.

Le riz : le petit grain qui a conquis la planète

Céréale la plus consommée au monde, le riz est cultivé depuis des millénaires en Asie, dans des champs inondés appelés rizières. Rouge, basmati, thaï, Japonica… Il en existe de multiples variétés, qui ont chacune leur particularité. Si vous aimez le riz complet ou semi-complet, c’est encore mieux car il est riche en fibres.

Le saviez-vous ?

Le riz constitue la base de l’alimentation de la moitié de la population mondiale. Il en existe 130 000 variétés, dont plus de 70 000 seraient cultivées.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires