Pain rassis, et si on lui donnait une seconde vie ?

Le pain rassis à croquer, c’est vrai, ce n’est pas ce qu’il y a de plus savoureux. Mais plutôt que le jeter, « recyclez »-le grâce à quelques petites recettes astucieuses !

On fait du pain perdu :

en fonction de la quantité de pain, trempez les tranches dans un ou deux œufs battus en omelette, saupoudrez d’une ou deux cuillères à soupe de sucre puis faites revenir le tout dans une noisette de beurre. Si la version sucrée est la plus connue, testez la version salée qui vaut le détour (remplacer le sucre par du fromage râpé).

On fait de la chapelure :

mixez le pain plus ou moins finement et utilisez la poudre obtenue comme chapelure pour paner des bâtonnets de poissons ou de fromage, gratiner le dessus d’un plat (hachis parmentier) ou enrober des boulettes de poisson ou de viande.

On fait des croûtons :

coupez le pain en petits dés puis dorez-les à la poêle dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Parsemez ces croûtons dans une salade, une soupe de poisson avec un peu de rouille (sauce un peu relevée à la couleur de la rouille) ou encore une soupe à l’oignon.

On fait des tartines :

coupez des tranches assez larges, passez un filet d’huile d’olive dessus puis recouvrez d’une garniture de légumes ou de fromage.

On donne de la texture à une farce :

trempez le pain coupé en petits dés dans le lait. Une fois qu’il est bien imbibé, incorporez-le au reste des ingrédients de la farce. Idéal pour du chou farci ou une volaille farcie.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires