3 bonnes raisons d’aller cueillir vos fruits et légumes à la ferme !

De plus en plus de fermes proposent aux particuliers de venir récolter leurs fruits et légumes directement sur place. L’occasion d’organiser une sortie éducative au grand air avec vos enfants, de consommer des produits de saison et de soutenir les producteurs locaux. 3 bonnes raisons d’allier l’utile à l’agréable.

1. Des produits frais et de saison

Quoi de plus frais qu’une pêche directement cueillie sur son arbre ou qu’une carotte tout juste sortie de terre ? En venant récolter vous-même vos fruits et légumes à la ferme et en vous appuyant sur l’expertise et les conseils des producteurs, vous vous garantissez des produits de saison, à parfaite maturité et à la fraîcheur imbattable.

Si certaines fermes peuvent être spécialisées dans un produit régional spécifique, et donc accessibles certains mois de l’année seulement, d’autres sont pluri-cultures. Vous pourrez ainsi varier les plaisirs en fonction de la saisonnalité des produits : fraises et framboises l’été, pommes et poires en automne-hiver, asperges et carottes nouvelles au printemps. 

2. Une sortie ludique et éducative

Si pour vos enfants, armés de leurs brouettes et outils, la cueillette à la ferme relève plus souvent de la chasse au trésor que d’une séance éducative, c’est un excellent moyen pour vous de leur faire découvrir les fruits et légumes à leur état naturel :

-          ils découvriront comment poussent les fruits et légumes et prendront autant de plaisir à déterrer des pommes de terre, ramasser des fraises, cueillir des pommes ou secouer un prunier ;

-          c’est l’occasion pour eux d’apprendre que, même si les fruits et légumes n’ont pas une forme ni une couleur parfaites, ils n’en sont pas pour autant moins bons que les autres. Vous pouvez ainsi jouer à trouver la pomme de terre ou la carotte avec la forme la plus bizarre, et lui expliquer que cela ne change strictement rien à son goût ;

-          vous pourrez progressivement les amener vers des fruits et légumes dont ils ne raffolent pas dans l’assiette. En leur montrant, par exemple, que les épinards ressemblent de très près à la salade qu’ils mangent, vous pourrez progressivement surmonter quelques aversions.

-          en leur montrant les fruits et légumes à différents stades de développement, vous pourrez leur expliquer la notion de saisonnalité.

3. Un mode de consommation économique, écologique et solidaire

Les fermes proposant cette pratique étant bien souvent engagées dans une agriculture biologique ou raisonnée, vous avez la garantie de consommer des produits sains, cultivés dans un certain respect de la nature. Vous contribuez dans le même temps au maintien d’exploitations agricoles locales.

Alternative aux supermarchés et primeurs, la cueillette chez le producteur vous permet, en supprimant les intermédiaires, d’acheter des fruits et légumes produits localement à des prix raisonnables, sans pour autant réduire les marges des producteurs !

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires