Calcium : l’allié santé de nos ados pour des os costauds !

Votre ado a encore pris 5 cm cette année ? Rien d’anormal à cette poussée : l’adolescence est la période de croissance la plus intense. Mais saviez-vous que durant cette phase, son alimentation doit lui apporter le calcium indispensable à sa croissance et à la solidité de ses os ? On fait le point.

Fille croisant les bras

À privilégier, les produits laitiers

À l’adolescence, le squelette a besoin de calcium pour finir de se construire. C’est pourquoi il est essentiel de consommer des produits laitiers à cette période de la vie : principale source de calcium, ils apportent aussi des protéines et micronutriments nécessaires pour bien grandir. Or, deux tiers des adolescents entre 11 et 15 ans ne consomment pas assez de produits laitiers. 
La juste dose ? Selon le Programme national nutrition santé (PNNS), il leur suffirait d’en consommer 3 à 4 par jour pour couvrir tous leurs besoins en calcium. Par exemple : 1 verre de lait au petit-déjeuner + 1 portion de fromage au déjeuner + 1 yaourt à boire au goûter + 1 fromage blanc au dîner… et le tour est joué !

Et s’il n’aime pas le lait ?

Votre ado boude les produits laitiers ? À vous de ruser : ajoutez du fromage râpé à ses plats préférés (gratins, pâtes), préparez des desserts à base de lait (flans, entremets) en limitant le sucre, proposez-lui des milk-shakes aux fruits au goûter… 
Bon à savoir : vous trouverez aussi du calcium en petites quantités dans certains légumes (épinards, mâche) et poissons en conserve (sardine). 
À éviter : les « faux amis » tels que le beurre et les crèmes dessert… qui contiennent souvent beaucoup de graisses, de sel ou de sucre et finalement peu de calcium.

 Info +

L’activité physique et la vitamine D favorisent la fixation du calcium sur les os. Moralité : on profite du moindre rayon de soleil pour s’exposer (un peu) et bouger (beaucoup) !

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires