À la rentrée, j’inscris mon enfant au judo !

Si l’on vous dit Teddy Riner ou David Douillet, vous répondez automatiquement « judo ! ». Avec plus de 600 000 licenciés, il s’agit de la 4ème discipline la plus pratiquée en club en France. Pourquoi un tel succès auprès des petits et grands ? Parce que le judo est plus qu’un sport, c’est aussi une école de la vie.

À la rentrée, j’inscris mon enfant au judo !

« Le souple peut vaincre le fort », telle est la conclusion du moine japonais Jigoro Kano après avoir observé des branches de cerisier casser sous le poids de la neige, alors que les roseaux, plus souples, s’en débarrassent en ployant. Ainsi, le judo, littéralement « voie de la souplesse », naît en 1882. Basé sur l’art du combat des samouraïs, il promeut le développement physique, moral et spirituel.

Les combattants, ou judokas, sont répartis par catégories de poids. Ils évoluent pieds et mains nus et portent une tenue appelée judogi (pour les puristes) ou kimono pour le grand public. Sur le tatami, le judoka a pour objectif de projeter son adversaire sur le dos, de l’immobiliser au sol ou de le forcer à l’abandon grâce à des clés articulaires. Progressivement, le judo, considéré comme un art, se transforme en sport de combat, avec notamment son introduction aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1694.

Quels sont les bienfaits pour votre enfant ?

Si le judo plaît particulièrement aux enfants pour son aspect ludique dans les catégories d’âge basses, il est également très apprécié des parents. Et pour cause: il permet le développement de la motricité, de l’équilibre et de la souplesse des enfants tout en leur inculquant un code moral qui s’appuie sur 8 valeurs :

Durant les cours, les enfants turbulents apprennent à canaliser leur énergie, tandis que les plus timides gagnent en assurance. Voilà pourquoi ce sport est considéré comme une discipline permettant un apprentissage sur soi-même.

À quel âge peut-il/elle commencer ?

Comme dans la plupart des sports, les enfants sont regroupés par catégories d’âge : éveil judo de 4 à 6 ans, mini-poussins pour les 7-8 ans, poussins pour les 9-10 ans, etc.

Et si vous souhaitez inscrire votre enfant tôt (5-6 ans), sachez qu’il ne sera absolument pas question de combats comme on peut le voir durant les compétitions. Les exercices sont en effet adaptés aux conditions de développement physique, social et mental des enfants. Pour les jeunes judokas, les entraînements sont donc organisés autour de jeux en groupe leur permettant de maîtriser progressivement leur corps, de développer leur motricité et d’apprendre les bases des mouvements du judo.

Quel est l’équipement nécessaire ?

Le judoka porte un judogi en coton renforcé de couleur blanche ou bleue. Les filles portent en plus un t-shirt blanc sous leur tenue. Une ceinture, correspondant au grade et à la progression, permet de fermer la veste du kimono. 

Où pratiquer le judo ?

Il existe 5 600 clubs sur l’ensemble du territoire français. Le site de la fédération française de judo vous permet de localiser le club le plus proche de votre domicile. Contactez le club de votre choix pour connaître les horaires des cours et le montant de l’adhésion. Ce tarif comprend la licence fédérale (37 euros) et le montant de la cotisation au club.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires