Les randonnées à roller : festives, sportives et ouvertes à tous

Découvrez la randonnée à roller : une randonnée sur roulettes qui vous permet de visiter villes et paysages de campagne en bonne compagnie !

Les randonnées à roller : festives, sportives et ouvertes à tous

Envie de pratiquer une activité physique conviviale au grand air ? Découvrez la randonnée à roller ! Une randonnée sur roulettes en groupe, qui vous permet de visiter votre ville et vos paysages de campagne dans la bonne humeur. Quel que soit votre niveau, de nombreux événements de ce type sont organisés partout en France, tout au long de l’année.

Une activité ludique et accessible à tous

Se promener en milieu urbain ou à la campagne le long des pistes cyclables et des routes, c’est possible à pied, à vélo, mais aussi à roller ! L’avantage : une agréable sensation de glisse et des kilomètres qui défilent rapidement, permettant d’admirer des paysages variés dans la même journée. Souvent gratuites et ouvertes au plus grand nombre, les randonnées à roller vous permettent de vous dépenser de manière ludique et conviviale.
Ces dernières années, de nombreuses associations de « rando roller » sont apparues dans les principales villes de France. Si certains évènements sont réservés aux patineurs confirmés ou experts, le minimum requis est généralement de savoir freiner et se diriger, afin de ne pas heurter vos voisins. Activité davantage pratiquée en ville, le roller est aussi un sport de nature. Découvrez notamment le circuit Randos Verte Roller vous proposant des balades sur des voies vertes et des routes à faible circulation.
Vous souhaitez en savoir plus sur les associations de rando roller et sur les événements organisés ? Rendez-vous sur le site rollerenligne.com.

Bien choisir vos rollers de randonnée

Pour patiner en toute tranquillité, il vous faudra vérifier les choses suivantes avant de vous décider :

  • Le type de coque/chaussure : si votre pratique est occasionnelle et sur de courtes distances, vous pouvez choisir des patins à coque rigide, plus abordables. Si vous parcourez de longues distances, optez pour des patins à chaussures semi-souples, plus chers, mais plus confortables.
  • Le diamètre des roues : plus vos randonnées seront longues, plus le diamètre des roues de vos rollers devra être important. Si vous roulez moins de 10 km, vous pouvez choisir les plus petites roues (80 à 84 mm de diamètre), alors que si vous parcourez plus de 60 km, les roues de 90 mm à plus de 100 mm de diamètre seront les plus adaptées.
  • La dureté des roues : allant de 78 (plutôt tendre) à 85 (plutôt dur), chaque type de roue a ses avantages et ses inconvénients. Une roue tendre s’usera plus vite mais offrira une meilleure adhérence à la route, notamment sur les sols abîmés, tandis qu’une roue dure sera moins confortable mais aura davantage de roulage et s’usera plus lentement.
  • Le budget nécessaire : la gamme de prix pour des rollers de randonnée est très large, variant de 50€ à 400€. En entrée de gamme, vous trouverez des patins à coque dure et à roues de petite taille. Plus vous monterez en gamme, plus les rollers auront une chaussure souple et des roues de grand diamètre.
  • L’essayage : pour être sûr de faire un bon achat, enfilez les deux rollers, fermez les différents systèmes de serrage et levez-vous. Si vos pieds sont en contact avec les parois latérales et qu’ils frôlent le bout des chaussures, les rollers sont à votre taille. Afin de tester leur confort sur la durée, restez 10 à 15 minutes debout avec les rollers aux pieds.

Les précautions pour se dépenser en toute sécurité

Pour progresser sans vous blesser lors de vos randonnées à roller, mieux vaut prendre certaines précautions :

  • Avant chaque séance, pensez bien à mettre vos protections de genoux, de coudes et de poignets. Cela vous permettra de prévenir les blessures potentielles en cas de chute.
  • Habillez-vous de vêtements confortables, qui vous offriront l’amplitude nécessaire pour patiner en toute liberté.
  • Échauffez-vous avant chaque randonnée pour éviter de vous blesser. Après l’effort, n’oubliez pas de vous hydrater et d’étirer les muscles que vous avez fait travailler : cela vous permettra d’éviter les courbatures le lendemain.

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires