La carotte dans tous ses états !

Incontournable de notre cuisine, la carotte est le deuxième légume le plus consommé en France. Découvrez-la sous toutes ses formes, de l’entrée au dessert, mais aussi sous toutes ses couleurs !

Petite histoire de la carotte

En salade, en accompagnement, en jus, en soupe, avec ou sans les fanes, à la vapeur, crue, cuite, à l’apéritif, en entrée, en plat, et même en dessert... La carotte est aujourd’hui partout dans nos assiettes ! Pourtant, la carotte orange telle que nous la connaissons, deuxième légume le plus consommé en France derrière la tomate, n’a émergé que récemment, à la Renaissance.

L’ancêtre de nos carottes poussait déjà à l’état sauvage il y a plus de 2000 ans en Asie Mineure, dans l’actuel Afghanistan. Elle était alors longue, conique, blanche, jaune, pourpre ou violette. Importée en Europe par les Arabes autour de l’an 1000, la carotte est peu à peu domestiquée, cultivée et vendue sur les marchés, mais trouve difficilement sa place sur les tables nobles. Dès le Moyen-Âge, elle devient un légume très consommé, au même titre que le panais, principalement car elle est peu coûteuse. Mais toujours pas de carotte orange…

Il faudra attendre la Renaissance et un processus de croisements entre des variétés blanches et rouges pour que la carotte orange apparaisse en Hollande et s’impose comme l’aliment populaire que nous connaissons et consommons, plus douce et tendre que ses ancêtres.

Calendrier de la carotte

Avec plus de 500 variétés de carottes existant dans le monde, vous pouvez en trouver toute l’année sur les marchés français :

  • D’avril à juillet : carottes nouvelles ou primeurs, grelots, rondes ou peu allongées. Elles proviennent surtout des Landes et du Val de Loire.
  • De mai à octobre : carottes « de saison », longues ou mi-longues, cultivées en serre ou en pleine terre. Ce sont notamment les carottes du type « nantaise ».
  • En automne et en hiver : carottes « de garde », ou de conservation, longues et conservées en terre ou en chambre froide.

3 idées recettes

Soupe froide de carottes à l’orange (pour 6 personnes)

Qui a dit que les soupes de carottes étaient forcément servies chaudes ? Pour préparer cette soupe froide de carottes à l’orange, nettoyez, épluchez et détaillez en petits cubes 500g de carottes, un petit poireau, 1 branche de céleri et une pomme de terre. Faites-les revenir dans une cocotte en fonte pendant 3 minutes avec une c. à s. d'huile puis verser 75 cl d'eau. Portez à ébullition puis faites cuire à feu plus doux pendant 15 minutes. Quand les morceaux de pomme de terre semblent suffisamment tendres, mixez la soupe.
Attendez qu'elle refroidisse puis versez-y le jus d'une orange, et 10 cl de lait ou un carré frais de fromage. Mixez à nouveau, assaisonnez et laissez refroidir.
Laissez reposer votre soupe pendant 2 heures au moins au réfrigérateur, et agrémentez de feuilles de cerfeuil, de menthe ou de basilic juste avant le service.

Gratin de carottes nouvelles et chèvre (pour 4 personnes)

Pour réaliser cette recette de gratin de carottes nouvelles et chèvre, commencez par préchauffer votre four à 180°C (th.6). Épluchez 1 kg de carottes nouvelles puis coupez-les en rondelles. Faites-les cuire dans l'eau bouillante pendant 25 min environ. Les carottes doivent être fondantes. Assaisonnez-les avec un peu de sel, de poivre et de persil ciselé. Coupez 1 buche de chèvre en fines tranches. Dans un plat à gratin, légèrement huilé, déposez une couche de carottes puis une couche de fromage. Continuez ainsi jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'ingrédients. Versez enfin 100 ml de crème liquide (à 12 % ou 15 % de matières grasses). Enfournez et laissez cuire pendant 20 minutes. Dégustez chaud.

Carrot-cake (pour 8 personnes)

Avec son goût légèrement sucré, la carotte fait des merveilles en dessert. Pensez au carrot-cake ! Dans un saladier, écrasez 50g de beurre avec une fourchette et ajoutez 150g de sucre en poudre. Malaxez jusqu'à obtenir un mélange bien homogène, puis incorporez les trois œufs un à un. Tamisez ensemble 300g de farine, ½ c. à c. de sel, deux c. à s. de levure chimique et une c. à c. de cannelle en poudre. Ajoutez progressivement ce mélange au premier mélange, en alternant avec les 150ml de yaourt brassé.  Incorporez 350g de carottes finement râpées et 100g de noix hachées. Beurrez et farinez un moule à manqué de 20 cm de diamètre et versez-y la pâte. Enfournez dans un four préchauffé à 190°C (thermostat 5) et laissez cuire 1 heure en vérifiant la cuisson régulièrement.

Pour préparer le glaçage du carrot-cake, mélangez (à la main ou au batteur) 25g de beurre, 75g de sucre glace, ½ c. à C. de cannelle en poudre et 150g de fromage à la crème (par exemple du Mascarpone) jusqu'à l'obtention d'une crème homogène. Conservez au réfrigérateur.

Sortez le gâteau du four, laissez-le refroidir 10 min, puis démoulez-le délicatement et laissez-le refroidir complètement. Utilisez alors une spatule pour étaler le glaçage. Conservez votre carrot-cake au frigo et dégustez froid !

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires