Faites pousser vos plantes aromatiques en intérieur

Avec peu de matériel et pour un coût modique, vous pouvez accéder au plaisir de faire pousser vos aromates chez vous, même si vous n’avez ni jardin ni balcon. Vous les aurez à portée de main pour en cueillir quelques brins et parfumer vos plats d’une multitude de saveurs. Leur fraîcheur sera un plus incontestable !

Un large éventail de plantes aromatiques à cultiver en intérieur

Finie la question de la période idéale de semis !

En extérieur, chaque plante connaît une période de germination optimale (indiquée au dos des sachets de graines) pendant laquelle il est préférable de la planter pour garantir une récolte optimale.

Pour une culture en intérieur, vous pouvez commencer à cultiver quand bon vous semble ! En choisissant cependant l’emplacement qui convient le mieux à vos plantes, selon le degré d’ensoleillement qu’elles nécessitent.

Ainsi, le thym, le romarin, la sarriette, la sauge et le laurier aiment le soleil direct. L’aneth, le basilic, la ciboulette, la coriandre, l’estragon, la menthe, sont à placer dans un endroit lumineux mais sans exposition directe au soleil. Le persil, la ciboulette, la mélisse ou encore le cerfeuil préfèrent l’ombre. 

Quel est le matériel nécessaire ?

Le matériel requis pour réaliser vos cultures d’intérieur est très sommaire : quelques petits pots pour faire vos semis, du gravier ou des petits cailloux, et quelques bacs à plantes, en fonction de la place dont vous disposez.

Pour faire vos semis, vous pouvez par exemple recycler des boîtes de conserve que vous aurez trouées pour laisser l’eau s’écouler, et utiliser une assiette en guise de soucoupe. En jardinerie, vous trouverez les graines, les bacs et la terre adaptés pour rempoter les semis, à choisir selon l’espace dont vous disposez et vos envies. Pensez au préalable aux endroits qui peuvent accueillir vos plantes pour choisir les contenants adaptés : mesurez vos rebords de fenêtre et vos étagères.

Quelques conseils pour réussir votre culture

Comme tout végétal, en intérieur ou extérieur, les plantes aromatiques ont besoin de quatre conditions favorables pour pousser : un substrat (une terre adaptée), de la lumière pour réaliser la photosynthèse, de l’eau et une température adaptée. D’une manière générale, les plantes aromatiques sont très faciles à cultiver, à condition de respecter quelques consignes :

  • Laissez à vos plantes de l’espace. Pour que les graines se développent au mieux, laissez un espace suffisant entre elles lorsque vous les semez. Une fois les semis levés, il vous suffira de les replanter dans des jardinières ou des plus grands pots, en veillant à laisser quelques centimètres entre les plants. Attention à la menthe qui est très envahissante : mieux vaut la planter seule, ou la tailler régulièrement.
  • Arrosez-les régulièrement. En général, ces plantes nécessitent un arrosage tous les 2 à 3 jours, sans excès. Afin d’éviter que les racines de vos plantes ne soient complètement gorgées d’eau, disposez un lit de graviers ou de petits cailloux au fond du pot, pour assurer un meilleur drainage. Vérifiez également que l’eau ne stagne pas dans la soucoupe.
  • Apprenez à observer vos plantes pour détecter leurs besoins : une plante trop arrosée pourrit, une plante qui a soif sèche, celle qui a trop de soleil jaunit ou présente des taches, celle qui cherche la lumière allonge ses tiges. À l’aide de ces quelques signes, vous serez en mesure de déplacer une plante qui a trop ou trop peu de lumière et d’adapter son arrosage en fonction de la chaleur. Un ensoleillement de 6 à 8 heures par jour convient le plus souvent.
  • Récoltez au bon moment. Le meilleur moment pour la récolte se situe autour de la floraison, quand les plantes sont gorgées d’huiles essentielles. Ne prélevez pas de feuilles sur des plants trop jeunes ni à la base de vos plantes, sous peine de les affaiblir. Préférez plutôt une récolte des feuilles hautes pour favoriser un développement dense et vigoureux de vos plants.

3 idées de desserts avec des plantes aromatiques

Mousse aux pommes à la menthe fraîche (pour 4 personnes)

Pour préparer cette mousse fraîche et pleine de finesse, commencez par éplucher et détailler en petits morceaux 4 pommes. Faites-les cuire dans une casserole avec 60 g de sucre en poudre et un peu d’eau pendant 15 à 20 minutes à feu doux. Mixez. Faites tremper 3 feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Faites chauffer une c. à s. de jus de pomme et ajoutez-y les feuilles de gélatine pour que celles-ci se dissolvent. Incorporez dans votre compote de pomme la gélatine et une dizaine de feuilles de menthe fraîche finement ciselées. Mélangez bien et laissez refroidir. Montez 35 cl de crème fleurette entière en crème fouettée bien ferme puis incorporez-la à votre préparation. Disposez la mousse obtenue dans des verrines et laissez reposer au moins 3 heures au réfrigérateur. Au moment de servir, décorez avec quelques feuilles de menthe ou des tranches de pomme.

Muffin moelleux miel, citron et thym (pour 6 muffins ou 12 mini muffins)

Ces muffins moelleux au miel, au citron et au thym seront parfaits pour votre goûter ou votre petit-déjeuner. Commencez par préchauffer votre four à 190°C. Dans un saladier, mélangez 220 g de farine, 2 c. à c. de levure chimique, 50 g de cassonade et 1 c. à c. de bicarbonate de soude. Dans un autre récipient, battez 2 œufs et ajoutez-y 125 ml de miel liquide, 125 ml de jus de citron, quelques gouttes d’arôme de citron, 1 c. à c. de thym effeuillé et 75g de beurre demi-sel ramolli. Versez cette préparation dans la première et battez à la fourchette. La pâte doit rester un peu grumeleuse. Remplissez vos moules aux 2/3 et enfournez pendant 15 ou 20 minutes (selon la taille des moules). Laissez vos muffins tiédir puis démoulez-les. C’est prêt, vous pouvez les déguster tièdes !

Ravioles d’ananas à la crème vanille-basilic (pour 4 personnes)

Avant de commencer à vous occuper des ingrédients qui constitueront vos ravioles d’ananas, placez un saladier et les fouets d’un batteur au congélateur. Épluchez ensuite un ananas Victoria puis coupez-le en fines rondelles à l’aide d’un couteau ou d’une mandoline. Pour préparer le sirop, faites chauffer 250g de sucre dans 25 cl d’eau. Ajoutez-y une gousse de vanille fendue en deux et grattez-la pour ajouter les petites graines à votre sirop. Lorsque le sucre est entièrement fondue, laissez refroidir votre sirop. Dans votre saladier froid, montez 25 cl de crème fleurette entière en crème fouettée, ajoutez-y 1 bouquet de basilic ciselé et mélangez.

Pour dresser vos ravioles, déposez une c. à s. de crème fouettée au basilic sur une rondelle d’ananas, puis recouvrez avec une autre rondelle. Joignez délicatement les bords des rondelles puis versez un peu de sirop à la vanille. Votre dessert est prêt !

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires