Pourquoi bouger ? 

Faire de l’activité physique et rester moins longtemps assis(e) ou allongé(e), c’est mettre toutes les chances de son côté pour améliorer sa qualité de vie, son sommeil et, à plus long terme, réduire le risque de maladies.

Bouger entretient le corps

Adopter un mode de vie actif permet d’améliorer la condition physique. La condition physique est un état qui permet de réaliser les activités de la vie quotidienne sans fatigue excessive et qui est nécessaire pour la pratique d'un sport.

Pratiquer une activité physique régulière permet :

  • D’améliorer l’endurance, afin de faire des activités dans la vie quotidienne, ou à l’occasion, des loisirs sans être essoufflé(e).
  • D’entretenir la force musculaire, la souplesse, l’équilibre, la coordination et le tonus, ce qui facilite les mouvements de la vie de tous les jours, permet de prévenir les chutes et aide à conserver une plus grande autonomie en vieillissant.
  • D’améliorer la santé osseuse, ce qui participe à la croissance des enfants et à réduire le risque de fracture des personnes âgées.
  • D’augmenter la résistance à l’effort, afin de réaliser les activités de la vie quotidienne ou des loisirs sans ressentir de douleur musculaire. 

Bouger aide à se sentir bien

L’activité physique quotidienne a un effet bénéfique sur le bien-être et la qualité de vie. Elle peut réduire les états d’anxiété et de dépression. Par ailleurs, l’activité physique agit directement sur le sommeil en augmentant sa quantité et sa qualité. Ces effets positifs sur le sommeil apparaissent dès le début de la pratique et se maintiennent avec une pratique régulière.

Bouger préserve la santé

La pratique quotidienne d’une activité physique a des effets bénéfiques pour la santé sur le long terme. Elle permet de diminuer le risque de développer certaines maladies (maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, cancers, diabète de type 2, ostéoporose…). L’activité physique diminue aussi le risque de surpoids et d’obésité. Chez les adultes, elle permet également de réduire certains effets liés au vieillissement.

Bouger permet de lutter contre la sédentarité

Bouger, c’est aussi un moyen de limiter la sédentarité et ses effets délétères sur la santé. La sédentarité correspond aux situations passées en position assise ou allongée (en dehors de la période de sommeil et de repas), dans lesquelles les mouvements du corps sont réduits à leur minimum (regarder la télévision, travailler à son bureau, lire, être passager dans un véhicule…).

On sait aujourd’hui qu’il n’est pas favorable à la santé de rester trop longtemps assis(e), même si l’on fait par ailleurs de l’activité physique. C’est pourquoi il est recommandé à la fois de faire de l’activité physique et de rester moins longtemps assis(e) ou allongé(e).

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires