Pour les femmes à la ménopause

Pratiquer une activité physique régulière et limiter la sédentarité est particulièrement important pendant la ménopause. En effet, c’est une période de fragilité des os, qui perdent de leur densité. L’activité physique peut ralentir cette perte de densité osseuse.

L’activité physique, un allié pour votre bien-être

En plus des bénéfices que l’activité physique apporte aux adultes, elle a aussi une influence sur la santé osseuse des femmes à la ménopause, plus particulièrement sujettes au risque d’ostéoporose et de fracture. Bouger est donc essentiel afin de rester en forme et en bonne santé pendant la période de changement qu’est la ménopause.

L’activité physique permet notamment :

  • De prévenir l’ostéoporose en ralentissant la perte de densité osseuse, voire en augmentant la densité osseuse.
  • De contribuer à un sommeil de meilleure qualité, de réduire les insomnies et de rester énergique pendant la journée.
  • De diminuer d’éventuelles bouffées de chaleurs.
  • De renforcer les capacités physiques telles que l’endurance, la force, la précision des mouvements, l’équilibre et la souplesse.
  • De prévenir les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 ou certains cancers.
  • De réduire les états d’anxiété et de dépression.

Les recommandations

Il est donc recommandé que vous pratiquiez :

Quelles activités pour bouger plus ?

Vous avez de nombreuses possibilités, que ce soit dans le cadre d’une pratique sportive ou dans votre vie quotidienne, d’atteindre ou de dépasser ces recommandations d’activité physique. 

Au quotidien :

  • Montez et descendez les escaliers dès que vous en avez l’occasion pour travailler votre endurance et les muscles de vos jambes.
  • Portez vos courses pour renforcer vos bras.
  • Marchez à un rythme soutenu pour entretenir votre souffle

Lors d’une activité sportive ou de loisir :

  • Le step et la course à pied sont particulièrement recommandés pour éviter une diminution de la masse osseuse.
  • Le yoga entretient la souplesse, la concentration et la relaxation. 
  • La natation muscle en douceur et contribue à améliorer le souffle.

Vous pouvez aussi compléter votre pratique en réalisant des exercices d’étirements pour développer la souplesse et des exercices de renforcement musculaire

Envoyer l'article à un ami

* champs obligatoires